Parc national de la Réunion
-A +A
Share

L'Oiseau blanc

Couple de Zostérops de Bourbon
Couple de Zostérops de Bourbon © Jean-Cyrille Notter

Zosterops borbonicus

Cette espèce, endémique de l'île, est la seule à avoir colonisé tous les nouveaux habitats créés par l'homme, tels que les jardins, les cultures ou encore les savanes : on le retrouve ainsi du « battant des lames au sommet des montagnes ».

Ce petit oiseau, au croupion blanc et au bec effilé, s'agite continuellement dans les buissons à la recherche d'insectes, de fruits ou de nectar. On le détecte facilement, car il émet d'incessants petits cris aigus et se déplace la plupart du temps en groupe.

Différents surnoms créoles lui sont donnés selon les localités de l'île : zoizo blanc, ti lilit, cul blanc, bec fin.

Selon les régions de l'île, l'oiseau blanc peut présenter des différences de couleur allant du gris au marron, et au roux. Au moins 4 variations morphologiques de couleur ont été décrites sur l'île. C'est un cas unique sur un si petit espace géographique.